wrapper

 

La mort de Socrate - tableau de Jacques-Louis David

< Retour au glossaire

La connaissance de soi est la notion fondamentale de toute démarche spirituelle authentique. Déjà Socrate, il y a deux mille cinq cents ans, faisait référence à cette maxime « Connais-toi toi-même » inscrite sur le fronton du temple d'Apollon. Comme le rappelle G. I. Gurdjieff, la connaissance de soi repose avant tout sur l'observation de soi. « La connaissance de soi, c'est un but très haut, mais très vague et très éloigné. L'homme dans son état présent est fort loin de la connaissance de soi. C'est pourquoi, en toute rigueur, le but d'un homme ne peut pas être la connaissance de soi. Son grand but doit être l'étude de soi... Ce doit être le but de l'homme que de commencer à s'étudier lui-même, à se connaître lui-même. L'étude de soi est le travail, ou la voie qui conduit à la connaissance de soi. »[1]

 

La connaissance de soi constitue le cœur de la Revue 3e millénaire et sous-tend les articles de ses auteurs, qu'ils se situent dans la lignée de l'Advaita Vedanta ou Non-dualité de Ramana Maharshi ou Jean Klein, l'enseignement de G. I. Gurdjieff ou de Krishnamurti, de l'anthroposophie de Rudolf Steiner et d'autres encore.

Pour Rudolf Steiner, l'âme peut se saisir de ce sentiment, « je ne suis au vrai sens du mot entièrement homme qu'à partir du moment où j'instaure en moi un rapport au monde qui ait pour caractère fondamental le « Connais-toi toi-même ». » [2] Dans sa Philosophie de la Liberté, il insiste sur le fait que l'homme qui observe sa pensée, ce qui constitue déjà un état d’exception, entre réellement en rapport avec le monde de la nature et avec le monde spirituel. Cette activité d'observation de la pensée, donc de soi, résonne dans les propos de Krishnamurti :

« La connaissance de soi est le commencement de la méditation – non la connaissance que l'on rencontre dans les livres... mais la connaissance qui entre en être par l'enquête que l'on poursuit soi-même, qui est la perception de soi-même à soi. La méditation est le début de la connaissance de soi et sans connaissance de soi, il n'y a pas de méditation... ce qui veut dire être conscient de chaque mouvement de la pensée et de l'émotion, connaître toutes les couches de ma conscience. » [3]

 

Ainsi, les mots clés de connaissance de soi, d'observation de soi et de conscience de soi sont intimement liés comme le rappelait, dans un aphorisme, Charles Abot, fondateur de la revue 3e millénaire :

« L'Etre conscient résulte de la connaissance de soi,

La connaissance de soi procède d'une discipline d'Observation,

L'Observation de soi repose initialement sur la sensation corporelle. » [4]

 

[1] – P. D. Ouspensky, Fragments d'un enseignement inconnu – Stock.

[2] – Rudolf Steiner , Les énigmes de la philosophie, tome 1 – Ed. Anthroposophiques Romandes.

[3] – Krishnamurti, De la connaissance de soi – Le courrier du livre.

[4] – Charles Abot, Aux nostalgiques de l'Etre essentiel, Vers la compréhension de l'homme irréel – 3e millénaire n°37.

 

< Retour au glossaire

 

S'abonner

Un abonnement d'un an au prix de 29 €.

Un abonnement de deux ans au prix de 55 €.

Etre Présence

etre-presence

L'Association Etre Présence se propose d'accompagner chacun sur le chemin de la connaissance intérieure, grâce à des conférences, des concerts, des ateliers, des séminaires, des stages, des méditations, des voyages, des échanges d'ouvrages de références et d'enseignements..

Promotions

Profitez des promotions sur les premiers dossiers de la Revue sur l'Astrologie, la mort et les états proches de la mort ou l'Ecologie et société...

A partir de 6 euros pour un lot de deux numéros.

Contactez-nous

Adresse :

3e millénaire
Les Milléris
89520 FONTENOY
FRANCE

E-mail :

revue3emillenaire@gmail.com

Au Québec :

Samir Coussa
1605, rue Viel
MONTREAL Qu. H3M 1G7
CANADA
s_coussa@yahoo.com