wrapper

(2006 - Almora [www.almora.fr] - 245 p. - 16 €)

Trop peu d'ouvrage paraissent sur la comparaison effective entre physique contemporaine et sagesse traditionnelle. Jean Bouchart d'Orval comble brillamment se manque d'autant plus que sa formation de physicien nucléaire et son engagement profond dans la philosophie non-dualiste de la vie donnent, aux lecteurs, un puissant éclairage. Il convient avant tout, comme l'expose l'auteur de bien différencier la ou les religions de la « spiritualité traditionnelle » qui, hors des rites et des dogmes, s'ouvre sur un mode vertical du connaître. En effet, si le religieux ne peut comprendre les problématiques de la science, comme l'ont montré de trop nombreux colloques sur le thème de science et croyance, l'approche spirituelle se place au c?ur du sujet - nous-mêmes - qu'il nous faut apprendre à connaître essentiellement. La difficulté de la rencontre entre science et tradition spirituelle tient alors à l'attention et à la vigilance particulière que nous devons apprendre à éveiller. L'auteur en est parfaitement conscient lorsqu'il constate que « la grande calamité est notre profond manque d'attention ». C'est pourtant l'attention intérieure aux processus mentaux, facteurs d'illusions et de dissipation d'énergie, qui peut ouvrir la conscience à elle-même en connaissance de ses propres lois. Ces lois subtiles, qui n'ont de réalité que vécues, Jean Bouchart les indique au cours de son ouvrage : « La lumière est pure conscience et la conscience ne peut s'empêcher d'être "conscience de". » ; « La confusion s'installe entre le pouvoir de perception (la lumière consciente) et l'instrument de perception (la notion d'individu en tant que corps séparé du reste) ; c'est ainsi que se forge la notion d'un sujet percevant séparé. » ; mais aussi : « Percevoir un objet c'est toujours prendre conscience de soi »... Ici, l'épistémologie - comme dans l'esprit de Roger Godel - est à la fois une science de connaissance de l'Homme et de l'Univers, à la fois une science de connaissance de nos limites mentales et de nos potentialités spirituelles - science cognitive par excellence ! Par un style d'écriture très accessible, l'auteur évoque les impasses de grands courants « spirituels » comme la scolastique médiévale de St Thomas d'Aquin, le Mahayana et le Hinayana Bouddhiste, et présente les enjeux et les discussions nées au XXe siècle parmi les fondateurs de la physique fondamentale - quantique et relativiste. S'il défend un point de vue particulier, c'est sur la base d'une véritable foi qui, au-delà de toute croyance, lui fait Voir qu'« il y a » quelque chose « et non pas rien ». Ce que la physique ne peut plus ignorer, car « en fait les physiciens ont découvert quelque chose de tellement grand que la vaste majorité d'entre eux continuent de faire semblant de pas le voir. ».

 

 

Dernière modification le vendredi, 16 septembre 2011
Mots clés :

Informations supplémentaires

  • Parution: N°80 - Eté 2006

S'abonner

Un abonnement d'un an au prix de 29 €.

Un abonnement de deux ans au prix de 55 €.

Etre Présence

etre-presence

L'Association Etre Présence se propose d'accompagner chacun sur le chemin de la connaissance intérieure, grâce à des conférences, des concerts, des ateliers, des séminaires, des stages, des méditations, des voyages, des échanges d'ouvrages de références et d'enseignements..

Promotions

Profitez des promotions sur les premiers dossiers de la Revue sur l'Astrologie, la mort et les états proches de la mort ou l'Ecologie et société...

A partir de 6 euros pour un lot de deux numéros.

Contactez-nous

Adresse :

3e millénaire
Les Milléris
89520 FONTENOY
FRANCE

E-mail :

revue3emillenaire@gmail.com

Au Québec :

Samir Coussa
1605, rue Viel
MONTREAL Qu. H3M 1G7
CANADA
s_coussa@yahoo.com