Nouveau N°134 - Agir ou lâcher prise ? Agrandir l'image

N°134 - Agir ou lâcher prise ?

N°134 - Hiver 2019 - Agir ou lâcher prise ? - Le non-agir en action - Avec Dominique Schmidt, Joseph Renger, Louise Kay, Le Moine Gojo, François Malespine, Séverine Millet, Philippe G. Muller, Jean Bousquet, Dominique Casterman, Welleda Muller, Jacques Castermane, Arthur Schopenhauer, Anna Guégan, Nathan Céliolisa, Lika Hagi




Plus de détails

7,90 € TTC

En savoir plus

N° 134   -   Hiver 2019

Thème :  Agir ou lâcher prise ? Le“non-agir” en action


Sommaire

 
3e Millénaire : Editorial
Dominique Schmidt : De la volonté personnelle à la volonté divine selon Krishnamurti et Sri Aurobindo
Joseph Renger : Volonté de fer et non-faire
Louise Kay : L’être et le faire
Le Moine Gojo : Le non-agir dans l’action
Denis Marie : Être n’est pas « faire »
François Malespine : Agir et non-agir
Séverine Millet : Le don des profondeurs
Hommage à Jean-Louis Siémons : Le pouvoir de la Volonté en relation avec le maître Intérieur

Rubriques
Sciences & Spiritualité :
Philippe G. Muller : Léonard de Vinci, entre tradition et post-modernité
Écopsychologie et Spiritualité :
Jean Bousquet : Effondrement Renaissance
Paradoxes & Non-Dualité :
Dominique Casterman : Croire ou ne pas croire…
Psychologie Transpersonnelle dans l’art :
Welleda Muller : Art contemporain et Spiritualité
Rencontre :
avec Jacques Castermane : par Stéphane Breton
Document :
Arthur Schopenhauer : L’immuable Volonté
BD :
Anna Guégan : Om Sweet Home
Nathan Céliolisa : Occupé       
Portfolio :
Peintures de Lika Hagi


Editorial

Agir ou lâcher prise ?

Le “non-agir” dans l'action

Au cours du Salon Zen, Porte de Champerret, en octobre dernier (le seul salon où nous exposons la Revue), nous avons rencontré de nombreux lecteurs abonnés fidèles ou lecteurs occasionnels. Ainsi qu'un grand nombre de personnes, futurs lectrices et lecteurs, qui ne connaissaient pas du tout l'existence de la revue et qui se sont montrés très touchés par la découverte de 3e millénaire. Toutes ces rencontres et ces échanges ont confirmé la justesse du travail bénévole qui, depuis plus de 33 ans, offre, aux chercheurs et pionniers du troisième millénaire des critères vivants d'exploration et de découverte sur la vie intérieure. Toutefois, il nous est souvent dit (et pas forcément reproché !) que la lecture de 3e millénaire peut être ardue, voire décourageante pour le novice. Il est vrai que nous n'avons jamais voulu céder à la facilité qui impliquerait, comme dans de nombreux magazines et revues, la suppression des articles de fond (pas plus de 2 à 3 pages), ainsi que l'abandon pur et simple des textes qui visent la profondeur par-delà les paradoxes du mental, et qui invitent à une connaissance de soi claire et parfois abrupte de l'ego, car sans concession. Sans nuire à la profondeur de la revue nous veillons à publier également des articles, entretiens et rubriques parfaitement accessibles.
Le thème de ce numéro poursuit, avec d'autres auteurs, l'investigation que nous avions entreprise dans le numéro précédent : Faire ou ne pas faire ? Agir ou lâcher-prise ?… Le non-agir en action. La question de ce qu'est cette faculté obscure qu'on n'ose plus appeler “volonté”, “notre volonté”, est abordée dans 3e millénaire de manière vécue et non “philosophiquement” ou “intellectuellement” (au sens “péjoratif” du terme). Nos auteurs sont des témoins, des guides, des “passeurs” ; et la Revue, est un organe de méditation et non d'information. C'est ce qui fait sa spécificité et sa nécessité dans un environnement culturel où l'information, qui grouille de partout, est beaucoup trop captivante (pour ne pas dire “aliénante”).

Nous profitons de cet éditorial, aux formes inhabituelles, pour vous informer d'un changement de cap dans la distribution de la Revue. Mais pour cela, il est nécessaire de jeter un bref coup d'œil dans les coulisses de la presse d'aujourd'hui, puis de nous ouvrir à des perspectives d'avenir : l'économie solidaire et fraternelle.
Le 11 septembre dernier, les lecteurs du Canard enchaîné apprenaient que « La situation de Presstalis et de la Coopérative de distribution des magazines demeure très préoccupante, comme la disparition de nombreux points de vente… » La Revue 3e millénaire, tout comme le célèbre Canard, était encore distribuée par Presstalis à ce moment-là et depuis presque 30 ans. Suite à des dysfonctionnements de plus en plus coûteux, nous ne pouvions plus tolérer la distribution dans le réseau de la presse.
Ainsi, après concertation, au sein de l'équipe de 3e millénaire, nous sommes heureux d'être sortis d'un système de distribution où les exemplaires invendus sont systématiquement pilonnés… Le monde de l'économie est en train de changer, et l'écologie – envers et contre l'hypocrisie ambiante des grands trusts – est au cœur de ce changement.
L'économie solidaire et fraternelle, qui se développe dans les domaines de l'alimentation bio, et des services à la personne, peut aujourd'hui, plus que jamais, toucher le domaine du livre, des magazines et des revues. L'association fraternelle entre éditeurs et lecteurs permet de soutenir de saines entreprises culturelles et spirituelles comme la Revue 3e millénaire.
C'est pourquoi, en tant qu'éditeur – et dans l'esprit de l'association culturelle éditrice que nous avons fondée il y a plus de 33 ans – nous vous proposons (jusqu'au 31 janvier 2020) un abonnement au tarif très accessible de 20 €  pour l'année. Même si la revue peut vous paraître parfois d'un abord difficile, nous savons qu'elle apporte une énergie et un soutien nécessaires dans le monde culturel et dans la société d'aujourd'hui et de demain.

Pour un abonnement à 20 €  en dehors de la grande distribution, et dans l'esprit d'une économie solidaire et fraternelle, merci de nous soutenir.

L'équipe de rédaction