En Kiosque

En kiosque

Nouveaux produits

Déjà vus

Nouveau N°132 - Voies de femmes - L'équilibre entre Masculin et Féminin Agrandir l'image

N°132 - Voies de femmes - L'équilibre entre Masculin et Féminin

N°132 - Eté 2019 - Voies de femmes - L'équilibre entre Masculin et Féminin - Avec Louise Kay, Lisa Cairns, Martine Régis, Tilicho, Philippe G. Muller, Dominique Schmidt, Marianne Dubois, Catarina Maggi Shakti, Séverine Millet, Christine Morency, Suyin Lamour, Kaveen, Ginette Forget, Dominique Casterman, Welleda Muller, Anna Guégan, Nathan Céliolisa, Sean O'Brien






Plus de détails

7,90 € TTC

En savoir plus

N° 132   -   Eté 2019

Thème :  Voies de femmes - L'équilibre entre Masculin et Féminin


Sommaire

 
3e millénaire : Editorial
Louise Kay : « Souviens-toi de qui tu es ! »
Lisa Cairns : L'amour véritable
Martine Régis : Le Féminin Sacré et nous tous…
Tilicho : À propos d'intégration du Féminin/Masculin dans la spiritualité
Philippe G. Muller : L'innocence essentielle
Dominique Schmidt : L'Androgyne et le Mystère de la Polarité
Marianne Dubois : Notre-Dame
Catarina Maggi Shakti :    De l'Unité homme/femme
Séverine Millet    : L'expression directe du Vivant
Christine Morency :    Le « retournement »
Rubriques :
Témoin d'ëveil :
Suyin Lamour : La Conscience de l'Univers       
Approche de la méditation :
Kaveen : Changer de sexe            
Ginette Forget : Rien à faire, rien à attendre…
Paradoxes & non-dualité :   
Dominique Casterman : Ce que nous affirmons être : Nous ne le sommes pas
Psychologie transpersonnelle dans l'Art :    
Welleda Muller - Y a t-il une introspection féminine ?
Sciences & Spiritualité :   
Philippe G. Muller : Pour un Cosmos Féminin/Masculin
Bd :    
Anna Guégan : " Côte à côte"
Nathan Céliolisa : "Êtres différents"
Sean O'Brien : " Sacrées femmes"
Portfolio : Photographies de Delphine Tomaselli


Editorial

Voies de femmes
L'équilibre entre Masculin et Féminin

Au seuil de la civilisation du troisième millénaire, le féminin sacré renaît de ses cendres. Ce ne sont pas seulement les incessantes discussions sur le « droit des femmes » qui nous l'indiquent, c'est aussi l'élan d'une dimension féminine, attentionnée et responsable, participant au renouvellement éco-spirituel de nos sociétés. Évidemment nous sommes encore loin de voir clairement les effets de ce réenchantement du monde, ce dernier étant voué le plus souvent aux guerres et aux interminables conflits.

La spiritualité nouvelle, qui témoigne en faveur du dépassement des institutions religieuses et de leurs ségrégations homme/femme, porte une grande espérance au-delà de ce monde en déroute ; elle permet l'intégration du masculin et du féminin, c'est-à-dire de la voie du « guerrier » associée à celle de l'Amour, afin qu'en chacun de nous le féminin et le masculin puissent se découvrir puis s'harmoniser. La découverte de cette double nature est celle de notre « androgynie » spirituelle qui révèle notre intégrité profonde. Car, si des distinctions de sexe, ou de « genre », se discutent, se réfutent ou s'affirment, dans l'Être les différences s'abolissent.

La connaissance de soi, qui conduit à cette harmonie créatrice, nous permettra de sortir de la civilisation industrielle et scientifique, fondée sur une approche exclusivement masculine ; et nous découvrirons que le masculin et le féminin ne constituent aucunement une dualité, mais une unicité formée de dynamiques complémentaires – dynamiques propres à chaque individualité réalisée dans sa véritable nature.

Aujourd'hui se poursuit l'ère des pionniers dont la vision transcende les limites imposées par les idéologies politiques et religieuses qui n'instaurent que la division entre les peuples, les ethnies et les croyances. Des années (ou bien plus) s'écouleront avant que s'accomplisse collectivement cette perspective salvatrice. La maturation est entre les mains de chacun d'entre nous, c'est une voie d'individuation.