Nécessité d’une conversion permanente par r.p. philippe vercoustre

L’homme ne va pas à Dieu en lui par tout ce qu’il y a de clair, il y va par tout ce qui est obscur, il y va par des cheminements indirects… lentement à travers toute une vie s’opère quelquefois une conversion. Dieu est patient. Il faudra toute une vie au fier Rodrigue du Soulier le Satin pour fêter dans le dénûment et la pauvreté ses fiançailles avec la liberté.