Herman de Keyserling : Une philosophie du Sens par André Miguel

La pensée de Keyserling ne tient pas son originalité d’une plus ou moins habile manière d’exprimer les idées à la mode. Elle est marquée par un dessein plus hardi : une grande unité, une vaste fraternisation des deux forces spirituelles qui se partagent l’humanité. L’Orient et l’Occident tentent de trouver un terrain de compréhension réciproque aux termes de tous ses livres delphiques qui jettent dans le futur des phosphorescences.