Les deux sources de la joie par Pierre Herdner

Selon la théorie généralement admise, c’est l’activité qui constitue l’élément fondamental de la vie psychique. La tendance est le « phénomène étalon » de la psychologie. Quant au plaisir, il signale seulement qu’une tendance a atteint son but. Il n’est donc qu’un fait second, et, comme le disait déjà Aristote, « un surcroît ». Il serait peu logique de le prendre pour fin.