Qu’est-ce qu’une société secrète ? Par René Alleau

On pourrait, en effet, considérer comme une société secrète telle que nous l’entendons : toute association dont les membres s’engagent par un serment solennel à garder le secret sur les rites et sur les symboles de l’initiation qu’ils ont reçue. C’est donc moins l’apparence clandestine de l’activité extérieure que l’essence cachée de ses mouvements intérieurs, et notamment de sa dynamique rituelle, qui constitue à chaque époque et dans les civilisations les plus diverses la caractéristique fondamentale de la véritable so­ciété secrète.