Article ou pas article (koan) par S. Devoldre

J’aurais aimé écrire un article différent des autres. Sans références, sans envolées lyriques, sans concepts physiques ou autres. J’avais estimé dans un premier temps que le meilleur article qui abonderait entièrement dans ce sens, serait un article sans phrases, sans mots.

L’intelligence véritable par S. Devoldre

Le temps de supprimer jusqu’au temps lui-même est arrivé lorsque l’instrument corporel fonctionne parfaitement, sans que parasitent les logiques paralysantes pour la Connaissance. L’ego supprimé, c’est le « Je » universel qui palpite sous le cœur éclairé dans un espace conscient tout nouveau qui perçoit les touts de chacun, fortune et infortune, dans un corps transformé.

Science d’aujourd’hui et de demain par S. Devoldre

C’est ainsi qu’au-delà de quelques formules, qui ne sont que des instruments de parcours de la dialectique scientifique, nous avons la possibilité dans une vue globale du monde, de réaliser enfin une expression de l’équilibre vital. Cet équilibre ne se trouve pas au dehors des choses, à l’extérieur, mais au dedans de nous-mêmes par la connaissance de notre propre être.

L’incroyable apparence des choses par Suzanne Devoldre

Et nous voici amenés humblement à prendre conscience de ce que le monde « vu » par nos yeux, n’est qu’une cristallisation d’existence double, double afin de se manifester ici, mais qui peut à tout instant, s’évanouir à nos yeux, pour autant qu’une consistance quelconque se « dédualise », ou pour autant que nos yeux sortent un instant du globe de perception de la densité duelle pour laquelle ils sont faits, au départ tout au moins.

Les nouvelles frontières de la science par Marylin Ferguson

« Le rôle de la science a été de confirmer les paradoxes et les intuitions que l’humanité a découvert par hasard au cours des siècles. Nous constatons que les découvertes scientifiques telles les recherches sur le cerveau, la physique, la biologie moléculaire, l’étude de l’apprentissage de la conscience, l’anthropologie, la psychophysiologie… CONVERGENT.