Procédures biomédicales animales et non-animales en toxicologie par le Dr Jacques M. Kalmar

Robert Linssen & Jacques Kalmar (Revue Le chant de la licorne. No 10. Été 1985) Depuis que Claude Bernard a codifié la méthode expérimentale en biologie et en physiologie, l’animal est considéré comme le « matériel expérimental », l’« instrument », le « réactif » le plus adéquat pour la recherche biologique, biomédicale, bio-industrielle, bio-militaire. […]

L'in~formation du moi par Jacques Kalmar

Le dépassement du Moi, le franchissement des remparts de la citadelle du Moi, le libre épanouissement hors des limitations de l’ego est un chapitre important de l’enseignement nécessaire à la complète réalisation de l’homme. Avec la « dissolution du Moi » se produit, en effet, une transformation dans l’être qui lui assure la vision et la compréhension de l’Unicité de tout ce qui est.

Acupuncture chinoise par Jacques Kalmar

L’Acupuncture chinoise, en tant que discipline thérapeutique, est de prime abord assez déconcertante aussi bien par ses principes de base que par ses méthodes particulières d’examen des malades. N’usant pour agir contre les maladies — nous dirons de préférence les dérythmies — d’aucune substance médicamenteuse, l’Acupuncture s’écarte délibérément des voies tracées par la Médecine allopathique que l’Occident a la simplicité de déclarer universelle et seule véritable.