Éloge de l’instabilité par Ilya Prigogine

Extraits du discours d’Ilya Prigogine à l’occasion de la réunion des prix Nobel, à Paris, en janvier 1988. Alexandre Koyré a présenté la naissance de la science moderne comme le passage du monde fini du moyen-âge à l’univers fini de l’âge classique. C’est sans aucun doute vrai. Mais nous pouvons remarquer aujourd’hui que ce passage […]

Temps, durée, devenir : La réconciliation d’Einstein et de Bergson par Ilya Prigogine

La notion de temps fait irruption de tous côtés. J’ai été frappé de voir comment elle a émergé au début du siècle. C’est un problème clé pour Einstein, et aussi pour Bergson. Comment leurs pensées se sont-elles développées ? Cette méditation sur le temps qui s’élabore au début du siècle prend deux formes tout à fait différentes. Le temps d’Einstein est le temps-communication. Celui de Bergson, c’est la durée, le temps intérieur. Aujourd’hui nous arrivons à une synthèse des deux, avec la notion de devenir, qui comprend à la fois temps et durée. L’insistance de Bergson sur la nouveauté, la création, a quelque chose de très moderne. Avec la notion de devenir nous englobons la nécessité et le hasard, la transparence et l’opacité. L’essentiel pour un homme de science est d’être ouvert à ce qu’il apprend…