Astrologie/science: chiens de faïence par Solange De Mailly-Nesle

L’astrologie est avant tout science de l’âme, science de l’être humain, et s’appuie sur le fait que l’image de l’homme est symbole à part entière ; elle ne se réduit pas à des concepts, des définitions, de longues chaînes de raison, car elle ne peut être sai­sie que par l’homme lui-même, l’homme de chair et de sang. Si elle se sert comme support de principes ou de corps physiques tels que les signes ou les planètes, elle ne les voit pas comme « objets » de démonstration, mais comme références de sens, d’abord collectif puis individuel. La plupart des personnes qui prennent rendez-vous avec un astrologue viennent quérir une assurance sur le destin, alors que l’événement extérieur n’a d’importance que dans la mesure où il nous renvoie à nous-mêmes, à la saisie de nous-mêmes dans notre rela­tion avec l’universel.

Concordances de l’astrologie et des théories de Stéphane Lupasco par Solange De Mailly-Nesle

A partir de ces exemples concrets, mais il y en a beaucoup d’autres, nous avons essayé d’aller plus loin, afin de voir quels ponts on pouvait jeter entre la logique de Lupasco et celle de l’Astrologie. Tout d’abord, prenons les signes : on remarque tout de suite que les éléments et les qualités qui les composent, s’ils sont pris deux à deux, tels qu’ils s’opposent dans le Zodiaque, sont à la fois antagonistes et semblables.

L’astrologie réhabilitée par Solange de Mailly-Nesle

Quand un astrologue étudie un thème de naissance, il traduit en langage actualisé, l’équation symbolique que lui donnent les rapports planétaires. Il exprime en termes concrets la mythologie planétaire qui vit dans l’individu et dont la carte de naissance est le reflet. Le symbole exprime de façon imagée l’intuition que l’homme a du réel. Les anciens avaient supposé certains « ordres » dans l’univers allant des infiniment petits jusqu’aux planètes ; ils avaient établi des lois d’harmonie au sein des systèmes qui partaient d’un phénomène terrestre observable jusqu’à la planète englobant de façon analogique toute une chaîne de correspondances…