L’Immortalité selon le Taoïsme par Alexandra David-Neel

Le titre est de 3e Millénaire Nous rencontrons, en Chine, une doctrine qui est, par excellence, celle de l’immortalité : le Taoïsme. De nos jours, le Taoïsme n’est guère qu’un mélange de croyances et de pratiques empruntées à l’antique religion chinoise et au Bouddhisme populaire. Qu’était le Taoïsme philosophique ori­ginaire plusieurs siècles avant J.-C. [1] […]

La Chine et Teilhard par Marie-Ina Bergeron

Toute la différence entre la Chine et l’Occident tient peut-être à ce renversement d’attitude à l’égard du monde, à cette inversion des rapports : ici, la nature soi-disant dénuée de toute valeur spirituelle en soi, n’a d’autre raison d’être, que de se plier à tous les caprices, à toutes les fantaisies, à toutes les « mégalomanies » de l’homme d’Occident; là, pour la Chine ancienne, le « ciel » ou nature, est un « maître », l’homme se tient à ses pieds « comme un ruisseau au pied de la montagne » ou « un disciple au pied du sage ». Il l’écoute, il cherche à comprendre son langage non pour l’asservir, mais pour entrer dans l’œuvre qu’elle lui propose d’accomplir de concert avec elle…