La simplicité de ce qui est par Joan Tollifson

Traduction libre Qu’est-ce que la vie ? A-t-elle un sens ? Où cherchons-nous le bonheur ou la libération ? Avons-nous le libre arbitre ? Qu’est-ce que l’illumination et comment puis-je l’obtenir ? Peut-on faire quelque chose pour se libérer de la dépression, de l’anxiété, des comportements compulsifs, des guerres, des holocaustes, des préjugés ? Qu’est-ce qui est spirituel (et qu’est-ce qui […]

L’Illumination par Albert Blackburn

Traduction libre Lorsque l’égocentrisme cesse, il y a une énergie entièrement différente qui crée l’insight, qui apporte l’illumination et le parfum de la compassion. Gabriele Blackburn : Le mot « illumination » est utilisé avec tant de désinvolture de nos jours. Que signifie l’illumination pour toi ? Albert Blackburn : Eh bien, le mot « illumination » suggère un état statique, un […]

Exploser le mythe de l’ego séparé par Vimala Thakar

Traduction libre Un enfant naît de parents humains et on lui donne un nom. Ce corps physique a l’apparence d’une entité indépendante, séparée des autres entités, indépendante et séparée des arbres, des animaux, des oiseaux ainsi que des corps des autres êtres humains. Si vous vous plongez dans les sciences physiques, la biologie, la physique […]

Vous êtes l’espace de mon visage. Entretien avec Douglas Harding

Traduction libre Louvain (Belgique), 09.03.2000 Jan Kersschot : Cela fait environ 60 ans maintenant que vous êtes là pour partager votre vision. Comment tout cela a-t-il commencé ? Douglas Harding : J’avais 31 ans quand le penny a chuté, la soi-disant expérience himalayenne. Elle est décrite dans le livre « On Having No Head » (Vivre sans […]

De l’État Unitif au Non-Soi – Une interview de Bernadette Roberts

Traduction libre Dans cet entretien avec Stephan Bodian, (publié dans le numéro de novembre/décembre 1986 du YOGA JOURNAL), l’auteur Bernadette Roberts décrit le chemin du contemplatif chrétien après l’expérience de l’unité avec Dieu. Bernadette Roberts (1931-2017) est l’auteur de deux livres extraordinaires sur le voyage contemplatif chrétien, « Au centre de soi-même. L’expérience unitive » et « Vie […]

La recherche de la vérité par B. Lahiry

De même que le silence peut être expérimenté directement entre deux notes consécutives, et que l’écran tel qu’il est peut être vu direc­tement entre deux images projetées consécutivement, Cela, le témoin, peut aussi être directement expérimenté entre deux pensées qui se suivent. La question est de savoir comment saisir le témoin pendant cet intervalle extrêmement court ; et l’intervalle peut-il être allongé ? Toute méthode supposant un processus mental est en principe inutile car elle exercerait un effet contraire sur l’intervalle. Un effort pour arrêter la pensée est également inutile, car cet effort est accompli par un auteur ou par un acteur, cachant immédiatement le témoin.

Le piège de l’initiation par Michel Guillaume

Il faut remarquer en effet que cette coutume des initiations successives aboutit très vite en pratique à faire des initiés une sorte de corps de Dignitaires, une sorte de hiérarchie de Droit mais dont la valeur proprement spirituelle est des plus douteuses. Et il en est ainsi pour la raison très humaine que ceux qui ont un plus grand nombre d’initiations ont une tendance naturelle à se considérer comme forcément plus chargés d’autorité spirituelle que ceux qui en ont moins…

Wolter A. Keers – L’identification

Nous avons défini l’égo comme l’automatisme qui revendique une activité, une perception, une pensée ou un sentiment et qui nous fait dire : j’ai vu, j’ai entendu, j’ai fait, j’ai pensé, j’ai senti. Un examen plus approfondi nous a permis de voir qu’il faudrait dire plutôt : il y a eu activité, perception, pensée ou sentiment. Cela est totalement différent, car une pensée ou un sentiment ne peuvent plus jamais nous lier du moment que nous avons compris qu’il ne s’agit que de phénomènes accidentels qui se manifestent dans la conscience. En principe, chaque pensée ou sentiment peut donc se manifester en moi, qui en suis l’essence pure; et cela s’étend du plus vil jusqu’au plus noble, de la plus basse vulgarité à la sainteté.

Image du corps et formation de l’ego par Dr Thérèse Brosse

Si, en effet, peu de personnes ont entendu parler de l’état sans ego, au nombre de ces dernières, bien peu également le désirent. Elles apprécient pourtant la disparition provisoire du mental et de son ego dans l’obscurité du sommeil profond, sans rêve, et devraient, semble-t-il, souhaiter davantage encore sa résorption dans la lumière. Il n’en est rien. Nous aimons passionnément notre ego, nous lui vouons un attachement sans limites. Peu importe les souffrances qu’il nous fait endurer; ce mental individuel représente à nos yeux notre vie même, notre intelligence, notre conscience. (…) Nous ne savons pas, ou bien nous refusons d’admettre, que nous sommes, en réalité, cette Conscience sans limites; aussi préférons-nous mille tortures avec notre ego plutôt que la félicité sans lui

Le vital et l’équilibre matériel-spirituel par Gabriel Monod-Herzen

Aujourd’hui la question posée est celle du vital. Je vais répondre du point de vue indien et puis, vous me poserez des questions. L’idée que l’âme soit distincte du corps ne leur vient pas. Le corps et la conscience sont deux parties d’une même unité, on ne peut pas les séparer, ils forment l’unité humaine de l’individu. La partie corps, nous la connaissons très bien, même mieux que les Indiens. Tandis, qu’à leur avis, nous ne connaissons que mal la partie conscience.