La désobéissance, problème psychologique et moral par Erich Fromm

Cet écrit, de 1963, du grand psychologue Erich Fromm (1900-1980), reste d’actualité dans la situation actuelle et mondiale de fausse crise sanitaire. Il nous explique l’origine de l’obéissance et la dialectique qui se joue entre obéissance et désobéissance, entre autorité et liberté, entre société démocratique et dictature. Comme nous le dit Fromm : « Si la capacité […]

Aristocratie et Démocratie par Hazrat Inayat

Nous avons considéré l’aristocratie – le roi, gouvernant par droit divin, la noblesse autour de lui utilisant richesse et influence comme un don qui lui a été donné en dépôt à l’usage du pauvre et de l’ignorant, les marchands et les paysans servant chacun sa place propre pour le bien général. Mais avec le temps, l’aristocratie devient l’autocratie; le pouvoir aveuglant des richesses et de la grandeur incitèrent ceux qui en profitaient à oublier que ceux-ci ne devaient pas être utilisés à des fins égoïstes, mais pour le soulagement des faibles, des déshérités. Le but des riches devint luxe au lieu de raffinement, pouvoir au lieu de culture. Et à partir de ce changement de vue, d’autres suivirent, c’est ainsi que le grand seigneur devint tyran au lieu d’être le protecteur du peuple.