Marcel Comby : Transhumanisme et liberté

Teilhard de Chardin pense que l’évolution ne s’est pas terminée avec nous, mais que nous faisons partie d’un processus cosmique continu qui demande notre engagement. Je pense que la physique moderne nous a ouvert un horizon selon lequel notre identité d’homme n’est pas seulement soumise à une morale ou à des idéologies contraignantes, mais à […]

Dominique Casterman : L’Homme re-naturé, selon Jean-Marie Pelt

Texte proposé et commenté par Dominique Casterman Nous avons déjà évoqué l’œuvre de J-M Pelt connu comme spécialiste de biologie végétale, fondateur de l’institut européen d’écologie et pionnier incontestable du concept : sauvons la Nature pour sauver l’Homme. Une lecture attentive de ses écrits montre aussi d’autres aspects de son unicité individuelle ; si nous prenons au […]

Dominique Casterman : Au terme de l’évolution physique, une possible évolution spirituelle selon Jean-Marie Pelt

Texte proposé et commenté par Dominique Casterman Jean-Marie Pelt était professeur de biologie végétale et de pharmacologie ; il a publié de nombreuses communications scientifiques et des ouvrages de référence relatifs à l’écologie végétale, l’ethnobotanique, les plantes médicinales, et aussi l’impact de l’activité humaine sur les problèmes généraux d’environnement. C’était un écologiste, au plein sens du […]

Dominique Casterman : L’action et la relation selon Krishnamurti. Texte proposé et commenté

Dans le texte qui va suivre, Krishnamurti met en avant que l’action et la relation sont fondamentalement inséparables ; ces deux termes procèdent d’un dynamisme, ou d’un mouvement assimilant les contradictions ou oppositions apparentes, et fondant les structures, les comportements, les techniques et les idées des sociétés et de leurs individus depuis des temps immémoriaux. Nous […]

Dominique Casterman : La sécurité et l’ordre selon Krishnamurti

« L’ordre c’est la sécurité, l’ordre c’est l’harmonie, mais la recherche même de l’ordre aboutit au désordre ! ». (Krishnamurti). Texte proposé et commenté par Dominique Casterman L’extrait qui suit fait partie des nombreux entretiens que Krishnamurti a eus dans son pays d’origine. Cet échange particulier et les autres rapportés dans le livre Tradition et révolution, éditions Stock, […]

Dominique Casterman : Pour un changement novateur

Une observation impartiale de nos sociétés montre qu’il est impossible d’engager un changement fondateur si nos décisions et nos actions restent dépendantes des niveaux d’organisations sociétales qui, à charge d’inventaire, ont montré leur inefficacité. Les résultats obtenus sont parfois spectaculaires, mais généralement il ne s’agit nullement de véritables changements (si ce n’est quelques améliorations) dignes […]

Dominique Casterman : À Propos de l'enseignement de Krishnamurti

AVERTISSEMENT Mon objectif en écrivant ces quelques lignes se limite à attirer l’attention sur un « enseignement » tout à fait particulier par le bond novateur qu’il insuffle dans la conscience des êtres humains qui, comme le propose Krishnamurti, veulent comprendre en ayant pour référence le « livre de la vie ». Notons que si l’on cherche […]

Dominique Casterman : L'Instant présent

(Chapitre 19 du livre L’envers de la raison 1989) « L’éveil suprême n’est réalisé que par une coïncidence parfaite entre le présent de la nature des choses en nous et le présent du milieu ambiant. » (R. Linssen) En réalité nous savons qu’il n’existe pas de moi statique, mais seulement une succession de moments de […]

Le zen et les arts : La cérémonie du thé

Introduction Le cérémonial du thé ou cha-no-yu est pour les Japonais un art dont les origines remontent à plusieurs siècles : il faut les chercher en Chine et dans le taoïsme. Selon la légende, c’est un disciple du grand philosophe taoïste Lao-tseu qui, le premier, offrit à son maître rituellement une tasse de l’« élixir […]

Dominique Casterman : Multiplicité des personnalités et unicité individuelle

(Chapitre 18 du livre L’envers de la raison 1989) « .. Les mouvements intérieurs dont la conscience commune est le siège, le théâtre, sont asservis à des mécanismes généraux et stables, obéissant à des lois qui sont les mêmes chez tous les individus et dont l‘affirmation ne relève d’aucune autorité extérieure, n’exige aucun acte de […]